Les clés pour un monde meilleur : finance, énergie, alimentation,internet



Titre hyper pompeux, mais c'est bien ça mon objectif...
Depuis quelques années, je prends plaisir à tenter de découvrir des livres, articles, émissions, qui tentent de décrypter les sources des "maux" de notre planète et à identifier les clés pour que nous évitions de la laminer.


Cet article tente de les répertorier, sans trop palabrer, a vocation à être mis à jour, ... et part un peu dans tous les sens il faut bien l'avouer.


La finance toute puissante

Sur telerama.fr, on peut trouver un article en 2 parties (partie 1partie 2) de Frédéric Lordon, économiste.

Il établit un constat lucide sur la finance mondiale, ses étroits liens avec les élites politiques, sur ce qui s'est passé en 2008 et ce qui se passera surement encore vu que pas grand chose a changé.


L'alimentation dans le monde

Sur liberation.fr, un article d'une ingénieur agronome engagée, Aurélie Trouvé, explique la situation actuelle de l'alimentation dans le monde et ce vers quoi nous allons si nous ne changeons pas notre régime alimentaire (tres axé sur la viande), si les pays "moins développés" adoptent notre régime plein de viande, et si le trio FMI, Banque mondiale et OMC continuent de pousser le libéralisme et la mondialisation (je profite de citer ces mots vous renvoyer vers la bible de l'altermondialisme : No Logo).

Derrière cet article, on voit aussi poindre le problème des OGM que l'horrifiant "Le monde selon Monsanto" décortique avec précision.


La formation des élites et de tous

Un clip de pub pour HEC Paris par HEC Paris (oui on aurait pu croire que c'est une caricature faite par un mouvement de gauche) et un récent ouvrage "J'ai fait HEC et je m'en excuse" mettent l'emphase sur les lacunes de la formation des élites économiques, qui génèrerait des armées de requins avides de profits complètement décomplexés vis-à-vis des impacts de ce comportement.

J'ai eu mon BAC en 2002 et mon Master en 2007 (bref, c'est il y a pas longtemps), et jamais on ne m'a parlé de protection de la planète, d'éthique, de réchauffement climatique, très peu de développement durable (sauf comme d'un argument marketing)... donc je confirme qu'il y a une marge de progrès...

Hors filiale économique, on peut se demander s'il n'y a pas des les mêmes lacunes dans la formation des autres usines à élites (SciencePo, Polytechnique, X Telecom, Ponts et Chaussées, etc.) et plus globalement dans les formation de toute la population (de la maternelle au BAC).




L'énergie

C'est ma lecture du livre "Le plein s'il vous plait, la solution au problème de l'énergie" qui, au delà de son titre un peu racoleur, m'a beaucoup appris sur les enjeux de notre consommation d'énergie et du pétrole pas cher.

Après on constat superbe sur la situation écologique et économique actuelle, basée sur un pétrole "donné", il propose de monter progressivement le prix du pétrole pour obliger notre économie, notre mode de vie, à se désintoxiquer de ce liquide de toute façon amené a disparaitre et aux effets sur notre planète néfastes.

Lire le livre pour plus de détails.

En parallèle de la fin du pétrole, les progrès en matière d'énergies renouvelables sont un thème également passionnant : Le pétrole est pas cher et les contraintes écologiques encore faible sur l'économie, mais le dernier salon auto de Francfort montre que peut être, on vient de franchir un cap...

Lorsque l'on parle d'économie d'énergie on peut aller fouiller partout, j'ai récemment vu des choses sur  l'écologie de l'habitat, des services municipaux, ou écris quelque chose sur la remise en question de notre consommation d'eau potable.



Internet

Rien à voir avec les autres thèmes, mais il me semble que sans internet, les réseaux sociaux, le web2.0, le haut débit, jamais je n'aurai eu accès à 1/10e du contenu que j'ai pu lire, écouter, visionner.

Le temps où les 6 chaines hertziennes étaient l'alpha et l'oméga est révolu pour de plus en plus d'individus, cette évolution est un vecteur de modification des comportements et de prise de conscience central.

... même si le contenu que l'on trouve sur internet est inégal, et que l'internaute lambda, moi y compris, n'ont pas forcément le  background nécessaire pour comprendre et assimiler les thèses les plus pointues disponibles ... et l'envie de s'y pencher !





What else ?


Je suis ouvert à vos remarques et vos suggestions de compléments !




Popular posts from this blog

Linchpin de Seth Godin : Le résumé en 20 points d'un livre à lire impérativement (1/2)

La finance islamique, modèle de bon sens à suivre ?

Tipadvisor: from pretty useless rating to useful tagging and filtering