Monday, July 18, 2011

De la propagande par Noam Chomsky Résumé 2

A portrait of Noam Chomsky that I took in Vanc...Image via Wikipedia
Suite du premier billet sur le livre "De la propagande" de Noam Chomsky. Tout ce que

j'explique vient du livre et est abondamment sourcé dans le livre (que vous vous devez d'acheter donc ;)). Je précise car c'est parfois un peu fou ! (surtout la fin du billet...)

Les USA et le droit international


Dans les années 90. Le gouvernement US bombarde la Libye, c'est de l’autodéfense par anticipation, au mépris du droit international et de la charte des Nations Unies. Depuis les années 60, les américains ne tiennent plus compte de l'ONU, ils se focalisent sur l'OTAN et l'OMC tant que ces deux organisations les écoutent, le jour où ça ne sera plus le cas, ils les ignoreront également.


L'aide américaine pragmatique


Les Américains aident les pays qu'ils veulent contrôler. Suharto en Indonésie et la Turquie ont beacoup été aidés et armés par les USA.

Ils aident les pays stratégiques, et en premier lieu Israël selon Chomsky, que ces pays violent les droits de l'homme ou qu'ils torturent. Ces aident sont donc totalement illégales au regard du droit international.


Faire peur !


Les USA cherchent à faire peur à l'Europe ou toute autre puissance  "on est violent, incontrôlables, dégagez". Cette technique, appelée "théorie du fou" est née durant la guerre froide et à été très utilisée par Nixon et Haldeman, son chef de cabinet


Vietnam : les USA n'ont pas perdu la guerre du tout


Les USA se sont fait passer pour les perdants usés et marqués car victorieux, ils auraient eu à répondre de leurs crimes.

Ils ont pourtant atteint leur objectif principal : empêcher que le Vietnam se développe de façon autonome et influence la région, en laminant le pays, son économie, son peuple.

Ils ont juste pas réussi à aller jusqu'à transformer le pays en colonie "comme les Philippines" (je mets entre guillemets car je sais pas ce que Chomsky veut dire, je connais pas bien ce pays).


Les nazis, de très bon chimistes


Après la Seconde Guerre Mondiale, les USA ont embauchés les chercheurs nazis spécialiste de la guerre bactériologique, pour alimenter leurs programmes de recherche, en échange de protection.

Il y a des présomptions d'usage d'armes bactériologiques en Chine et en Corée (je mets la source car c'est un peu dingue...)


Colombie : guerre irrationnelle contre la coca


La production de blé colombienne est sapée par le programme "Food for peace" qui a inondé le pays de produits subventionnés.

Le café : les USA ont été contre le système de coopératives, et les petits producteurs n'ont pas pu tenir les variations : ils ont été asphyxiés !

Les locaux n'ont donc pas trop de choix pour survivre...


La néfaste dérégulation des flux de capitaux


La deregulation des flux de capitaux est négative pour la société, les pays qui dépendent beaucoup en sécurité sociale et éducation sont fuis. Les fuites de capitaux sont maintenant inarretables, les afflux massifs spéculatifs aussi (cf. Asie du Sud-Est), l’effondrement de la Corée du Sud s'explique par la dérégulation financière selon Stiglitz.


L'augmentation du PIB nuit gravement à la population


En économie, les routes mal entretenues sont bonnes pour l'économie car  cela oblige à changer plus souvent ses pneus, ses amortisseurs, sa voiture.
Moins de dépenses de l'Etat (éducation, chômage, santé) nuit à tout le monde et cela fait augmenter le PIB.

Les augmentations de PIB, tant recherchées, peuvent donc nuire à tout le monde.


Les Khmer Rouges, des alliés comme les autres


Cambodge : On parle toujours de la période Khmer Rouge de 1975 à 1979. Or, à partir de 1969 les USA ont bombardé le pays en secret (539 129 tonnes de bombes seront déversées sur le Cambodge jusqu’en août 1973) . Ils ont imposés leur gouvernement et tenté de contrôler le pays pour lutter contre le Vietnam. Les Khmer ont surfé sur le chaos créé par les exactions US et leur gouvernement de paille, pris le pouvoir, les USA les ont accueillis en alliés.

Les USA et le Royaume Uni ont soutenu les Khmer Rouges via la Chine (oui la Chine était alliée des USA contre le Vietnam et l'URSS... dingue hein ?) et la Thaïlande, financièrement et diplomatiquement.

A la fin de la période Khmer Rouge, vers 1979, la Task Force 80 americano-thai a mèné une opération sur la frontière entre le Cambodge et la Thaïlande pour restaurer les Khmer Rouges. De l'aide "humanitaire" leur est alors fournie, des formations, et une aide diplomatique leur est donnée pour que les Khmer Rouges aient un siège à l'ONU.

En lisant cela j'y croyais pas ! Mais bon, après quelques recherches ici et ...

Suite au prochain épisode !
Enhanced by Zemanta

Saturday, July 16, 2011

Happy World : Birmanie la dictature de l'absurde [VIDEO]

Passez 40 minutes en Birmanie, grâce à un superbe reportage/documentaire/petit film.

La mise en scène est agréable, et les liens contextuels pointant vers des bonus, à droite, une super idée.

Quelques anecdotes :

La conduite est passé à droite, car l'astrologue du dictateur lui a dit que ça lui porterait bonheur...
... mais les voitures ont le volant à droite, car elles viennent du Japon majoritairement ! :)
Accidents en perspective !

Une carte SIM vaut ... 1700 dollars !

On a le droit à 8l d'essence par jour.

La capitale de la Birmanie est Naypyidaw ! (c'est plus Rangoon, raison astrologiques)

Le film

Bravo a Tristan Mendès-France !

Je me demande d'ailleurs comment il a pu filmer et parler devant sa caméra sans se faire attraper et piquer son matériel...  Quelques réponses dans le making of.

Merci de partager ce billet ou des liens vers le film à vos amis sur Facebook, Twitter and co.

Sunday, July 10, 2011

les-crises.fr : un blog sur l'économie simplement passionnant

billet de banque
Image via Wikipedia
Petit coup de projecteur sur un blog que j'apprécie beaucoup : lescrises.fr.

Ce blog synthétise, au fil de ses billets, des dizaines de graphiques originaux sur l'économie et sur les crises que nous traversons.

Il permet de constater les choses de ses propres yeux et de comprendre ce qui se passe dans notre économie par soi même.

Chaque graphique est bien entendu expliqué, de façon très neutre, le graphique parle en général de lui-même...

Le tout est agrémenté de petits dessins humoristiques sur le thème du billet.

Je ne vous connais pas Olivier Berruyer mais bravo ! Un joli travail !
Enhanced by Zemanta

De la propagande par Noam Chomsky Résumé 1

J'ai lu "De la propagande" de Noam Chomsky. J'ai adoré.

Je vous présente ici en quelques billets les notes que j'ai prises dessus.(billet 2)

Je parle beaucoup de Chomsky sur ce blog. C'est ma référence en politique. Il m'a simplement ouvert les yeux sur le monde dans lequel je vis. Ce livre existe au format poche, il coûte quelques euros, donc achetez le ! Tout ce qui est présenté ici est largement sourcé. Je dis cela car c'est parfois un peu incroyable !

Un rappel, au cas où, normalement  democracy = voice of people

L'objectif politique des Etats-Unis


Les Etats Unis veulent le corporate power, la corporatocracy, et le moins de restrictions possibles pour les entreprises, sacrifiant les local business. Ils utilisent le monde comme une externalisation de force de travail bon marché.
Pour cela ils ont les armes économiques et politiques classiques (+ l'OMC, le GATT, etc.)... et la CIA, qui agit dans l'ombre :

Samuel Huntington : "la force est puissante quand elle reste dans l'ombre, exposée a la lumière elle se dissipe"

Quand la CIA n'atteint pas ses objectifs dans l'ombre, l'Amérique attaque.

Les USA ont complètement fusionné intérêt politique et des entreprises. Les hommes du congrès financent leurs campagnes grâce au financement des entreprises.

Les USA préfèrent une dictature stable à un pays libre et instable.

L'Amérique est souvent dépeinte en libérale. Faux Regan a double les droits de douane.

Isolement technocratique


L'isolation des décideur du peuple est appelé isolement technocratique.
Les décideurs sont peu nombreux  : 10% des americains ont 90% des actions du marché. 1% en ont 50 %.
Le peuple a lui réduit ses aspirations : s'ils ont un travail, c'est déjà ça...
Le chômage élimine toute lutte du peuple.

L'Asie du Sud Est


La Malaisie appartient a l'étranger
l'Indonesie à Suharto and co.
La Thailande reste très pauvre
La Corée du Sud dépend du Japon pour sa technologie
Taiwan est indépendant.
La crise asiatique est surtout une crise des marchés financiers libéralises.

Les enfants


Curieux et créatifs, l'école les met dans un moule, les fait se tenir bien, sans causer de problèmes.
On veut qu'ils ne se mêlent pas du cours des choses et qu'ils consomment passivement.

L'importance de la répartition des pouvoirs


Toujours analyser la répartition des pouvoirs d'un pays pour le comprendre.
Pour les pouvoirs en place, les gens sont dangereux, s'ils s’investissent dans des questions importantes, ils pourront changer la distribution du pouvoir, au detriment des riches et privilégiés.

Anti-terrorisme


Mot américain pour parler des actes terroristes commis au nom de la protection des Etats-Unis : Bombardement au Soudan en 1998, en Lybie en 1986 etc.
Les Etats-Unis étaient prêts à attaquer l'Italie si la gauche passait en 1947.

Saturday, July 9, 2011

Tesco invente le commerce du futur sans perte !

Tesco ou plutôt "Home plus", le nom coréen de Tesco, a lancé un magasin a la fois physique et virtuel. Physique car il y a la notion de rayons, étalages, point de vente. Virtuel car rien n'est réel dans les rayons, c'est que du virtuel.

L'idée est de visualiser ce qu'on veut acheter, de biper un QR code pour valider l'achat. Ensuite, quand on a fini, le tout sera livré chez soi.

Me direz vous, quel intérêt, dans ce cas autant faire un site d'ecommerce ? En effet, c'est pas faux... l'idée est d'implanter ce virtual store dans des lieux d'attente comme le méto pour comme ils disent : "transform waiting time, into shopping time", tout un programme !

Avec un regard plus prospectif, cette initiative me fait penser que demain, les centres commerciaux avec leurs rayons à remplir, sont peut être condamnés, notre alimentation ira directement de l’entrepôt à chez nous, et pourquoi pas, directement du producteur, à chez nous !

La vidéo qui présente la boutique de Home Plus

Tesco Homeplus Virtual Subway Store in South Korea

Thursday, July 7, 2011

Do you know Joliprint PDF Print Button ? Vous devriez, c'est une des clés du paradis des veilleurs

Je veux vous parler aujourd'hui de Joliprint.

Contexte : Je veux printer une page web. Pas de bouton "imprimer" sur le site, et si je lance une impression de la page web via le navigateur, il va m'imprimer 26 pages de conne***et 1 page avec mon article qui dépassera un peu de la page et sera illisible.

Vous voyez de quoi je parle ? Bien...

hé bien il suffit d'utiliser Joliprint et la vie est belle.

Joliprint, c'est simple, c'est un bookmarklet (un petit bouton a mettre dans vos favoris) qui permet de générer un pdf en 2 colonnes super joli pdf d'une page web qu'on est en train de visiter.

... pdf qu'on pourra stocker, imprimer, partager via un lien shortené automatiquement généré (non vous ne rêvez pas).

Le pire ? C'est que ça marche tout le temps et que c'est gratuit !

Ca se passe par ici : http://joliprint.com/

Qui fait ça ? http://www.wedia-group.com/index.jspz?id=18

Pourquoi ? J'en sais rien, mais c'est super sympa

Un défaut ? C'est un poil lent !

Bonus : On peut aussi ajouter un petit bouton jolirpint sur son blog et son site. Pour télécharger l'extension Wordpress de Joliprint : http://wordpress.org/extend/plugins/joliprint/

Enjoy !

Monday, July 4, 2011

Inside Job : explication de la crise financière de 2008

Voici mes quelques notes sur un film très intéressant sur l'analyse de la crise financière : Inside Job

L'Islande


L'Isande = 320 000 people.
Le produit intérieur brut du pays = 13 milliards de dollars.
Les pertes des banques du pays a atteint 100 milliards de dollars.

Dans les années 2000, le pays a connu une dérégulation et une privatisation des banques.
les 3 petites banques locales ont emprunté 10x l'économie islandaise soit 112 milliards de  dollars.

KPMG a jugé que tout allait bien...

L'histoire


Passé ce constat, faisons un petit retour en arrière :

Dans les années 80, Regan a lancé une grande dérégulation des banques d'investissement et de prêt. Alan Greenspan a été un homme clé de cette dérégulation.

La Commodity Futures Trading Commission a cherché a réguler les produits dérivés, Clinton a refusé, le Congrès a refusé

Les politiques sont nombreux à faire carrière dans la banque. Clinton avait 113 "banquiers" dans son équipe.

La crise de 2008


Le cycle des emprunts :
1 - Les emprunteurs payent plus aux préteurs,
2 - Les préteurs de mortgages vendent les prêts et le risque associé à des banques d'investissement, qui les vendent a des des investisseurs,
3 - Ces produits complexes sont notés très positivement par des agences non responsables et payées par les banques d'investissement,
4 - Les assurances vies et les fonds de retraite investissent que dans des produits notés triple a donc...
5 - Les préteurs prêtent à n'importe qui car de toute façon, tout suit derrière.

Le résultat : un augmentation du prix de l'immobilier de 100%

En 2008 la SEC autorise plus de leverage :
Les credit default swap (CDS) permettent d'assurer plusieurs fois un crédit, et si le crédit est pourri, l'assurance qui l'a assuré doit rembourses tous les assurés mais rien ne l'oblige a provisionner ça.

En 2008, Goldman achète des CDS pourris et mise sur leur chute. Ils gagnent et sont payés par AIG. Plus les emprunteurs font défaut, plus Goldman gagne. Ils savaient qu'AIG pouvait tomber et donc se sont assurés contre la chute d'AIG. Le plan parfait...

Avant de tomber, Fannie, AIG, Lehman, étaient notés "A"...

La clé de tout cela ? Le lobbying...

Google+ me rappelle... Facebook en 2004

Lancer un Facebook light (décharné ?) qui n'apporte rien de nouveau alors que Facebook a 700M d'utilisateurs, 8 ans d'amélioration de services dans les pattes, et a conquis le web via son bouton like et ses plugin...

Faire une beta sur invitation pour un produit qui clairement n'est pas encore fini...

Cela aurait été une très bonne idée en 2004, 5 ou 6, mais pas en 2011...

"L'effet de réseau est un mécanisme d'externalité positive économique qui prévoit que l'utilité d'un bien pour un agent dépend du nombre des autres utilisateurs. C'est le cas de nombreuses technologies et service de communicationsSi l'utilité est positivement proportionnelle au nombre des autres utilisateurs, cela revient à dire que la valeur du réseau est d'ordre carré du nombre de clients." Wikipedia

Google as-t-il oublié cette règle et croit-il qu'on lance un réseau social de la même manière qu'on lance un navigateur ?