De la propagande par Noam Chomsky Résumé 2

A portrait of Noam Chomsky that I took in Vanc...Image via Wikipedia
Suite du premier billet sur le livre "De la propagande" de Noam Chomsky. Tout ce que

j'explique vient du livre et est abondamment sourcé dans le livre (que vous vous devez d'acheter donc ;)). Je précise car c'est parfois un peu fou ! (surtout la fin du billet...)

Les USA et le droit international


Dans les années 90. Le gouvernement US bombarde la Libye, c'est de l’autodéfense par anticipation, au mépris du droit international et de la charte des Nations Unies. Depuis les années 60, les américains ne tiennent plus compte de l'ONU, ils se focalisent sur l'OTAN et l'OMC tant que ces deux organisations les écoutent, le jour où ça ne sera plus le cas, ils les ignoreront également.


L'aide américaine pragmatique


Les Américains aident les pays qu'ils veulent contrôler. Suharto en Indonésie et la Turquie ont beacoup été aidés et armés par les USA.

Ils aident les pays stratégiques, et en premier lieu Israël selon Chomsky, que ces pays violent les droits de l'homme ou qu'ils torturent. Ces aident sont donc totalement illégales au regard du droit international.


Faire peur !


Les USA cherchent à faire peur à l'Europe ou toute autre puissance  "on est violent, incontrôlables, dégagez". Cette technique, appelée "théorie du fou" est née durant la guerre froide et à été très utilisée par Nixon et Haldeman, son chef de cabinet


Vietnam : les USA n'ont pas perdu la guerre du tout


Les USA se sont fait passer pour les perdants usés et marqués car victorieux, ils auraient eu à répondre de leurs crimes.

Ils ont pourtant atteint leur objectif principal : empêcher que le Vietnam se développe de façon autonome et influence la région, en laminant le pays, son économie, son peuple.

Ils ont juste pas réussi à aller jusqu'à transformer le pays en colonie "comme les Philippines" (je mets entre guillemets car je sais pas ce que Chomsky veut dire, je connais pas bien ce pays).


Les nazis, de très bon chimistes


Après la Seconde Guerre Mondiale, les USA ont embauchés les chercheurs nazis spécialiste de la guerre bactériologique, pour alimenter leurs programmes de recherche, en échange de protection.

Il y a des présomptions d'usage d'armes bactériologiques en Chine et en Corée (je mets la source car c'est un peu dingue...)


Colombie : guerre irrationnelle contre la coca


La production de blé colombienne est sapée par le programme "Food for peace" qui a inondé le pays de produits subventionnés.

Le café : les USA ont été contre le système de coopératives, et les petits producteurs n'ont pas pu tenir les variations : ils ont été asphyxiés !

Les locaux n'ont donc pas trop de choix pour survivre...


La néfaste dérégulation des flux de capitaux


La deregulation des flux de capitaux est négative pour la société, les pays qui dépendent beaucoup en sécurité sociale et éducation sont fuis. Les fuites de capitaux sont maintenant inarretables, les afflux massifs spéculatifs aussi (cf. Asie du Sud-Est), l’effondrement de la Corée du Sud s'explique par la dérégulation financière selon Stiglitz.


L'augmentation du PIB nuit gravement à la population


En économie, les routes mal entretenues sont bonnes pour l'économie car  cela oblige à changer plus souvent ses pneus, ses amortisseurs, sa voiture.
Moins de dépenses de l'Etat (éducation, chômage, santé) nuit à tout le monde et cela fait augmenter le PIB.

Les augmentations de PIB, tant recherchées, peuvent donc nuire à tout le monde.


Les Khmer Rouges, des alliés comme les autres


Cambodge : On parle toujours de la période Khmer Rouge de 1975 à 1979. Or, à partir de 1969 les USA ont bombardé le pays en secret (539 129 tonnes de bombes seront déversées sur le Cambodge jusqu’en août 1973) . Ils ont imposés leur gouvernement et tenté de contrôler le pays pour lutter contre le Vietnam. Les Khmer ont surfé sur le chaos créé par les exactions US et leur gouvernement de paille, pris le pouvoir, les USA les ont accueillis en alliés.

Les USA et le Royaume Uni ont soutenu les Khmer Rouges via la Chine (oui la Chine était alliée des USA contre le Vietnam et l'URSS... dingue hein ?) et la Thaïlande, financièrement et diplomatiquement.

A la fin de la période Khmer Rouge, vers 1979, la Task Force 80 americano-thai a mèné une opération sur la frontière entre le Cambodge et la Thaïlande pour restaurer les Khmer Rouges. De l'aide "humanitaire" leur est alors fournie, des formations, et une aide diplomatique leur est donnée pour que les Khmer Rouges aient un siège à l'ONU.

En lisant cela j'y croyais pas ! Mais bon, après quelques recherches ici et ...

Suite au prochain épisode !
Enhanced by Zemanta

Popular posts from this blog

La finance islamique, modèle de bon sens à suivre ?

Linchpin de Seth Godin : Le résumé en 20 points d'un livre à lire impérativement (1/2)

Tipadvisor: from pretty useless rating to useful tagging and filtering