Fidall, l'application iPhone qui rafraîchit la carte de fidélité

J'ai découvert l'application iPhone Fidall il y a peu et je souhaitais vous en parler.

C'est d'abord un super moyen de ne pas se trimbaler avec 20 cartes de fidélité. Entre nous, c'est dommage qu'au XXIe siècle, on doive avoir des "cartes" de fidélité matérialisées car chaque carte, ce n'est finalement qu'un numéro, son numéro de client !

Fidall permet donc de stocker tous les numéros de clients associés à ses cartes. Il suffit de scanner le code barre ou le code 2D de ses cartes de fidélité et elles sont enregistrées dans l'application.
Ainsi, par exemple, la prochain fois que j'irai à Monoprix, je  dirais à la caissière de biper ma "carte" (= mon code barre) sur mon écran d'iPhone. Pareil chez Nicolas etc.

L'application Fidall permet de souscrire à de nouvelles cartes de fidélité, depuis son interface. C'est pareil pour les points de fidélité, ils sont potentiellement consultables depuis l'appli, c'est assez fort non ?

Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est la possibilité, via une interface sympa, de localiser les magasins liés une carte de fidélité. Je n'ai pas à switcher entre l'application Monoprix, Nicolas, Géant etc. pour localiser les magasins. Via l'interface de Fidall, j'ai tous mes magasins préférés réunis sur une interface, et ça c'est cool.

Voir la copie d'écran sur cette fameuse interface de géolocalisation :

C'est une appli gratuite off course, disponible sur l'App Store et je n'ai pas d'info sur leur business model...

Je pense que ces applications (Fidall mais également Loopt) que j’appellerai des "meta-applications" sont, pour moi, une tendance lourde du business des applications : Je pense qu'on va finir par en avoir marre d'avoir une application par marque, une application par journal, une application par lecteur video, une application par site de social shopping (Groupon), etc.
Pour les marques (et le service marketing) c'est un sacré challenge car elles se prennent un intermédiaire entre elles et le consommateur final ! C'est aussi un sacré booster si l'intermediaire, comme Fidall , fait du bon boulot pour favoriser l'usage des "cartes" :)

Popular posts from this blog

Linchpin de Seth Godin : Le résumé en 20 points d'un livre à lire impérativement (1/2)

La finance islamique, modèle de bon sens à suivre ?

Tipadvisor: from pretty useless rating to useful tagging and filtering