Pourquoi Facebook se plante avec ses adresses mail @facebook.com en 2 points

Comme toute la planète connectée, j'ai appris cette nouvelle récemment, et, en deux points, voici pourquoi je crois que c'est le début de la fin pour Facebook.

Le spam


Pour peu qu'on se soit inscrit à un peu trop de groupes et "fannisé" trop de fan page, on reçoit déjà beaucoup de choses du Facebook.
Avec un email en "pseudo+@facebook.com", on peut donc considérer que toute la planète aura l'adresse mail de tout le monde potentiellement.
De là à penser que sa boite mail Facebook va devenir un ramassis de spammeries, il n'y a qu'un pas.

La délivrablilité


Qu'est ce qui est magique avec les réseaux sociaux ? La délivrabilité !!. Hé oui, vous envoyez un message Facebook a quelqu’un, il le reçoit ! (toujours !) Pareil sur Linkedin ou Viadeo, c'est imparable, pas de [probably spam], de firewall tatillons, de bounce injustifiés, de mise en trash direct d'un client de messagerie zélé, pas de "mais c'est quoi son adresse qu'il utilise vraiment en fait ?" non ! que du message qui arrive à bon port a 100%. Avec Facebook mail, on quitte le monde rose de la communication autoguidée, on rentre dans la jungle du mail ... (et on retourne dans le passé ?)
En résumé  : Avec Facebook Mail, Facebook va se prendre les galères et les défauts du mail et de la gestion de boites mail en pleine face, rendre encore plus bordélique sa belle usine à contenu/gaz... sans en avoir les plus et l'expertise... (face à des pro de la boite mail comme Gmail)

Le bonus : Rajoutons-en une couche :) Facebook interdit, dans sa messagerie en @facebook.com, les liens vers the pirate bay et a interdit ceux vers Lamebook. Quand ça commence comme ça, ca finit comme les "cables" des diplomates US en moins de deux ;)

Popular posts from this blog

Linchpin de Seth Godin : Le résumé en 20 points d'un livre à lire impérativement (1/2)

Tipadvisor: from pretty useless rating to useful tagging and filtering

La finance islamique, modèle de bon sens à suivre ?