Décryptage : la popularité de nos leaders politiques

Sondage super intéressant messieurs-dames.
Je parle en Français car c'est de la pure politique Française et je me lance dans le décryptage car la désinformation des médias Français m'attriste.

2 sources : une et deux.

En bref :
Les Français veulent une réforme de notre bonne vieille Ve République. C'est franc et net. 
Les leaders historiques de gauche, droite, parti ecologiste et extrême gauche sont peu crédibles. L'extrême droite échappe à la curée, sûrement parce qu'ils ont fait le ménage en écartant leur leader historique, Jean-Marie.
La droite a son champion de popularité incontestable, rompu à l'exercice politique, mais en incohérence avec le désir de renouvellement des Français, Juppé. Elle a aussi beaucoup de leaders assez jeunes et moyennement populaires : Le Maire, Pecresse, NKM, etc.
La gauche a 2 leaders jeunes, nouveaux, plutôt populaires ET actuellement au pouvoir, ce qui est une combinaison pas aisée : Macron et dans une moindre mesure, Valls.
L'extrême droite à 2 leaders féminines, plutôt jeunes, plutôt populaires. Marion et dans une moindre mesure, Marine.

En détail :
Le Parisien titre sur le rejet de Hollande et Sarkozy pour les présidentielles 2017 alors que c'est un point parmi d'autres très intéressants, et dont je vais parler, de cette enquête.
Comme d'habitude finalement. Peu importe ce qu'ils font, les médias adorent basher et décrédibiliser nos leaders politiques, qu'ils appellent "classe politique" pour faire un peu lutte des classes. Ils ne font que ça. Ils nous ont formatés à adorer ça donc ça plait, ça fait le buzz. En bonus, ça fait monter les extrêmes, ça fait vaciller notre démocratie représentative et ça faut peur... et les journaux ne vendent jamais autant que quand les gens ont peur. 
Voir cet article sur ce sujet.

Bref, pour en revenir à ce sondage,
Le plus plébiscité par les Français interrogés pour la présidentielle de 2017 est Juppé, à 56% (sur une liste, j'imagine fermée par l'institut de sondage Odoxa).
Le Parisien dit que c'est le "seul". Que nenni. 
Ensuite viennent Valls à 38%, Le Pen (Marine) à 37%, Bayrou à 33%, Sarkozy et Hollande à 24%, puis Melanchon (un peu au-dessus de 20%) et Duflot (vers 15%).

Conclusion: Juppé au top, Valls, Le Pen, Bayrou 20 points derrière, les autres 10 points encore en dessous.

Je suis étonné que Valls soit le second préféré. Les leaders politiques au pouvoir sont souvent moins populaires, surtout sous le mandat Hollande, intensivement bashé. Etonnant n'est ce pas ?

Le joli travail marketing du FN paye. Marine n'est pas au top mais elle est dans le peloton des pas trop decredibilisés. Le FN s'est banalisé.
Sinon, les Français interrogés ont plein de bonnes idées: non cumul, limiter la carrière politique à 10 ans, etc. Cf.:

C'est assez clair. La France a besoin d'un petit Mai 68 politique. Les actuels leaders ont un joli coup à jouer pour avoir leurs noms dans les livres d'histoires.
Point intéressant, avec plus de 70 ans au compteur et bien 30 en politique, le chouchou Juppé serait éliminé si le gouvernement appliquait les mesures listées ci-dessus.

Enfin, qui incarne le renouveau politique ?
Macron à 55%. Le Pen (Marion) 10 points en dessous, un gros peloton 10 points en dessous: Le Maire, Wauquiez, NKM, etc. (Encore une fois, la liste devait être fermée).

Là le FN est plus que normal, il surclasse quasi tout le monde. Le pari de propulser une vingtenaire paye. Encore un joli coup de stratégie marketing.

Le score de Macron m'impressionne. En exercice sous le mandat Hollande, il surclasse tout le monde en crédibilité. Je n'aurais pas misé un kopeck sur ce score. Et vous ?
En bref (bis, car j'ai mis la conclusion en intro déjà):
Les Français veulent une réforme de notre bonne vieille Ve République. C'est franc et net.
Les leaders historiques de gauche, droite, parti ecologiste et extrême gauche sont peu crédibles, l'extrême droite échappe à la curée, sûrement parce qu'ils ont fait le ménage en écartant leur leader historique, Jean-Marie.
La droite a son champion de popularité incontestable, rompu à l'exercice politique, mais en incohérence avec le désir de renouvellement des Français, Juppé. Elle a aussi beaucoup de leaders assez jeunes et moyennement populaires : Le Maire, Pecresse, NKM, etc.
La gauche a 2 leaders jeunes, nouveaux, plutôt populaires ET actuellement au pouvoir, ce qui n'est pas une combinaison aisée : Macron et dans une moindre mesure, Valls.
L'extrême droite à 2 leaders féminines, plutôt jeunes, plutôt populaires. Marion et dans une moindre mesure, Marine.

Faites vos jeux !

Popular posts from this blog

La finance islamique, modèle de bon sens à suivre ?

Linchpin de Seth Godin : Le résumé en 20 points d'un livre à lire impérativement (1/2)

Tipadvisor: from pretty useless rating to useful tagging and filtering