L'externalisation de la production n'est plus rentable ! Pauvre mondialisation

Petit résumé d'un article lu dans le dernier "L'Expansion" papier.
L'externalisation (en Chine par exemple) ne serait plus rentable !
Mince alors, la base de la mondialisation serait en train de se fissurer ? Ça m'a tout émoustillé.

Pourquoi ?


L'innovation

Parce que beaucoup d'innovation viennent de la production. Hé oui, les gens qui produisent ont un cerveau, hé oui, faire quelque chose entraîne souvent une amélioration de cette chose.
En produisant "nos" choses, déjà, les Chinois apprennent à le produire. Ils sont en plus en mesure de voir ce qui est améliorable dans le process de production et dans le produit, fou ! Quand on y pense sous cet angle, on vit dangereusement en délocalisant !

Plus d'effet boomerang

L'argent donné aux pays cibles de délocalisations (l'article met aussi dans le même sac les pays du Golfe, à qui on donne aussi beaucoup d'argent c'est vrai) était, en général, récupéré sous forme d'achats "chez nous". En effet, fort d'avoir écrasé leur économie locale à coups de FMI, d'accords bilatéraux et d'OMC, les pays cibles n'avaient pas d'autres choix que d'acheter à l'occident.
OR, maintenant, les "émergents" se mettent à travailler ensemble, et ils sont un gros marché : Brésil, Russie, Inde, Chine (BRIC) = 38% du PIB Monde.

Pour résumer


L'usine du monde, la Chine, a l'argent, les technologies, les marchés, les "émergents" se passent de nous donc il faut produire chez nous. (si ça c'est pas un retour arrière de la mondialisation...)

Cet article lucide a redonné ses lettres de noblesses à l'image de l'Expansion un peu "greed is good" que j'avais.

Popular posts from this blog

La finance islamique, modèle de bon sens à suivre ?

Linchpin de Seth Godin : Le résumé en 20 points d'un livre à lire impérativement (1/2)

Tipadvisor: from pretty useless rating to useful tagging and filtering