Chomsky et Cie : De l’endoctrinement des masses en démocratie (2/2)

Suite du premier billet sur Noam Chomsky et le DVD Chomsky et Cie.

L'Etat, sponsor indéfectible du capitalisme

  • Le capitalisme actuel n'est pas réellement du vrai capitalisme.
  • L'Etat (US dans la bouche de Chomsky) est un grand "sponsor" de l'économie aéronautique, Internet, etc.)
  • Tous les pays dont l'industrie s'est fortement développée, tous ont connu un fort interventionnisme de l'Etat.
  • Si une branche du capitalisme s'effondre (voir crise financière), l'Etat est là et le sera toujours, d'où un système extrêmement résilient et efficace.
  • A l'opposé, on fait avaler de force les lois du libre échange pure et parfait aux PVD ou PED, qui l’encaissent avec plus ou moins de dégâts.
  • Il est toujours plus facile de militer pour le libre échange quand on est les meilleurs dit Chomsky.

Y a t-il un meilleur modèle que notre imparfaite démocratie ?


  • Le salariat vs l'administration par les travailleurs : Au début de l'histoire des USA, des grands mouvement anti-salariat existaient,des journaux de travailleurs parlaient de ces idées, très répandues à l'époque. Chomsky dit que même Lincoln comparait le salariat a l'esclavagisme.
  • La contestation de l'ordre mondial : Porto Allegre (son forum social, son manifeste), le fait que l'Amérique du Sud "mis dehors" le FMI, pour Chomsky, c'est un signe que les choses bougent un peu.
  • Le socialisme, le vrai : Pour lui, le socialisme n'a jamais été mis en place, l'URSS a préféré passer sur un régime dictatorial pour tenter de faire avancer plus vite le pays vers l’industrialisation et sortir de l'agriculture. Elle a supprimé toutes les instances de décisions propres au socialisme (soviets and co.), qui sont efficaces pour Chomsky.
  • Prendre sa vie en main : Chomsky prône la prise en main de sa vie et l'action collective, pour faire basculer le rapport de force gouvernés / gouvernant.
  • Maintenant, après des années d'endoctrinement, la remontée de ces idée libertaires est lente, mais elle est pour lui, naturelle chez les êtes humains.
  • "Ils sont grands car nous sommes à genoux". Cette phrase attrapée dans le reportage illustre bien une partie de la réponse proposée par Chomsky.
  • J'ai retrouvé dans ses propos sur la prise en main de sa vie, des éléments de mes lectures "développement personnel", intéressant lien entre le bien-être, l’épanouissement, et le renversement de l'ordre établi ;)

Un dernier propos de Chomsy intéressant : La démocratie est dangereuse car il suffit de s'unir pour la déstabiliser totalement.

Petite note finale, dommage que Chomsky soit vieux et pas forcément techies, car ses propos, au regard des possibilités qu'offre Internet en matière de contestation des médias classiques, de prise de parole, de construction de communautés, de diffusion d'informations alternatives, voir classifiées, peut surement favoriser un mouvement plus vite et plus fort qu'avant !

Popular posts from this blog

Linchpin de Seth Godin : Le résumé en 20 points d'un livre à lire impérativement (1/2)

Tipadvisor: from pretty useless rating to useful tagging and filtering

La finance islamique, modèle de bon sens à suivre ?