Pendant une période courte, la mondialisation a été annulée

Un article sur la fragilité de la mondialisation révélée par "le volcan islandais" (appelé aussi "le nuage")
lu dans le Monde.

Je vous en livre 3 phrases clé :

"Le fret aérien ne représente que 5 % du trafic marchandises en volume, mais, en valeur, ces mêmes marchandises pèsent 40 % du trafic mondial"

"Aujourd'hui, l'espoir du bénéfice apparaît toujours plus élevé que le risque de perte"

"Quelle dose de risque vital et de perturbation dans leurs habitudes les individus sont-ils prêts à accepter pour tenir leur rôle dans la mondialisation telle qu'elle est construite aujourd'hui ?"

Popular posts from this blog

Linchpin de Seth Godin : Le résumé en 20 points d'un livre à lire impérativement (1/2)

La finance islamique, modèle de bon sens à suivre ?

Tipadvisor: from pretty useless rating to useful tagging and filtering