La police communautaire peut-elle se développer ?

En Irlande du Nord, on punit les dealers d'une balle dans la jambe - Rue 89
Chapeau :
Menaces de mort, attaques punitives : des groupes républicains catholiques luttent contre le trafic de drogue avec des méthodes choc.

Première réflexion : Woao, on est en Europe là ?
Cf. : "Mais que fait donc la police ? En réalité, elle n'est pas vraiment la bienvenue dans les quartiers farouchement républicains. Haïe pendant les troubles pour sa complaisance avec les paramilitaires loyalistes, elle y souffre encore d'un manque d'audience criant.".

Deuxième réflexion : Cela me fait partir sur l'idée d'une forme de "police communautaire / associative / de quartier / voir d'immeuble" qui est surement passée par la tête de pas mal de personnes dans nos pays certes développés mais où le rôle de la police est parfois incompris, ou jugé trop peu vigoureux, envers les fauteurs de troubles.
Cf cette citation de l'article :
"Les gens sont frustrés de voir la police relâcher certains trafiquants présumés, après les avoir dénoncés. Mais la police doit avoir des preuves tangibles pour agir. Quand ce n'est pas le cas, elle ne peut rien faire."

Internet peut assurément faciliter l'émergence de ce type de structures...

Qu'en penses-vous ?

Popular posts from this blog

La finance islamique, modèle de bon sens à suivre ?

Linchpin de Seth Godin : Le résumé en 20 points d'un livre à lire impérativement (1/2)

Tipadvisor: from pretty useless rating to useful tagging and filtering