Qui tirera la croissance mondiale en 2030 ? L’A….

Africa locator mapImage via Wikipedia

hé non, pas l'Amérique, ni 'Asie, ni l'Amour... mais l'Afrique !!

Un court billet pour relayé un court article que René m'a fait découvrir.

Ecrit par Agnès Bénassy-Quéré*, intitulé "le "monde d'après" pourrait être plus lent", cet article est une mine de pistes pour phosphorer.

Et surtout, j'adore la phrase de fin :
"À l'horizon 2030, un enjeu essentiel est de savoir si l'Afrique subsaharienne, dont la population dépassera alors celle de la Chine et de l'Inde, pourra, ou non, prendre le relais de la croissance mondiale..."

Voir l'Afrique comme le relais de la croissance providentiel, je trouve cela énorme comme retournement de vision, après l'avoir considéré comme un sous-continent pendant tant d'années (de siècle ?).


...même si ce principe de course à la croissance avec des relais à trouver encore et encore me semble pas très durable vu la fragilité de notre planète, mais c'est un autre sujet.



*Directrice du Cepii depuis juillet 2006, enseigne la macroéconomie à l'université de Paris X et à l'École polytechnique, membre de la Commission économique de la Nation et du Cercle des économiste, membre du « shadow council » de la BCE, le conseil de discussion sur la politique monétaire européenne auquel participent de nombreux économistes.


Popular posts from this blog

J'ai une théorie là dessus 3 : Il faut TOUT essayer, une fois

Global warming and climate change. Poor naming causes poor reactions.

Brands will die if they continue to focus on list browsing and don't embrace conversational interactions