La sphère privée n’exitera plus avec les TIC

On nous dit de nous protéger des attaques, de verrouiller nos profils, de ne pas laisser trainer d'infos trop précises sur nous, mais finalement, il semble que le pouvoir législatif et judiciaire est en train de progressivement rendre nos vies et activités (potentiellement) transparentes.

Pourquoi potentiellement ?
Car ce n'est actuellement qu'en cas d'usage de certains mots, ou en cas de "choses" à résoudre (divorces, délits, etc.) que la "transparence totale" sur nos actes traçables numériquement semble activée.

Au final, j'ai bien l'impression que la notion de sphère privée va disparaitre, tous nos actes seront soit publics, soit potentiellement publics ...sauf si on se rend intraçable... ou qu'on sort de la Matrice ;)

L'article de NetEco qui m'a inspiré :
Trois provinces chinoises veulent "épurer" le contenu des SMS

Edit 02/12/2010 : L'affaire des cables wikileaks montre que on est sur ce chemin... comme les licenciements Facebook d'Alten


Popular posts from this blog

Linchpin de Seth Godin : Le résumé en 20 points d'un livre à lire impérativement (1/2)

Tipadvisor: from pretty useless rating to useful tagging and filtering

La finance islamique, modèle de bon sens à suivre ?