Twitter make us better – Twitter nous tire vers le haut

J'utilise réellement twitter depuis quelques mois (voyez vous même).

Je ne veux pas refaire un énième article qui explique à quoi ça sert.
J'aimerai insister sur un point, l'influence de cet outil sur la consommation.

Abstract : Il me semble que twitter favorise la consommation (de biens, de services, de culture, d'information etc.) et la "tire vers le haut" qualitativement et quantitativement.


En effet, je n'invente rien le désir mimétique est un élément clé dans le processus de consommation (de bien, de services, d'activités).

Dans twitter, les personnes que nous suivons nous font partager ce qu'elles font "IRL" (in real life).
Nous partageons nous même ce que nous faisons.
Nous nous comportons ainsi chacun sans le savoir et le vouloir (enfin ça dépend) comme des promoteurs de notre mode de vie, de nos hobbies, de nos pensées, de nos goûts... et de nos désirs.

Cas concrets :

  • 5 de mes contacts twittent le dernier concert de U2 au SDF, ils prennent des photos, témoignent de l'ambiance géniale et de la soirée, de leur joie d'y avoir pris part.
    Logiquement, moi, pas forcément fan de concert dans l'absolu j'ai envie d'essayer. Ca a l'air super bien.
    Seconde motivation, j'ai moi aussi envie, d'être "de ceux qui font le relai twitter du prochain concert" (ceux qui font l'actu pour caricaturer) et pas d'être le spectateur.

  • 5 de mes contacts retwitt tout ce qui traite des mobiles sous Android, forcément, je vais me pencher sur la question...

  • Un de mes contacts que je sais gastronome dit avoir aimé un resto Thaï.
    Forcément je le note pour mes prochaines sorties.


Et alors ???
Finalement c'est comme dans la vraie vie, avec les collegues, avec les sorties entre amis, on s'auto-émule, on s'influence...

Mais !

Mais sur twitter, on suit peut-être ses collègues et ses amis IRL, mais on suit aussi beaucoup de personnes que l'on considère comme intéressants, que l'on estime pour la qualité, l'originalité, l'humour du contenu qu'elles twittent.

Elles peuvent être des personnalités importantes inhérents à son job, a ses hobbies

... ou qui nous intéressent pour d'autres raisons (chanteurs, acteurs, hommes politiques, et autres personnalités publiques).


Conclusion :

J'ai donc la ferme impression que twitter nous tire vers le haut.

Nos sources d'influence directes ne sont pas nos pairs, comme dans la vrai vie (ou comme sur Facebook), ce sont des personnes qui vont venir augmenter grandir, élargir, nos sources de désir, nos sources d'idées, nos sources d'informations, etc.

Popular posts from this blog

La finance islamique, modèle de bon sens à suivre ?

Linchpin de Seth Godin : Le résumé en 20 points d'un livre à lire impérativement (1/2)

Tipadvisor: from pretty useless rating to useful tagging and filtering