Sunday, January 26, 2014

Extrait de Après l'empire de Emmanuel Todd

English: Emmanuel Todd, between a meeting in M...
(Photo credit: Wikipedia)
Voici quelques notes sur le génial livre Après l'Empire de Emmanuel Todd.
Ce livre, par son approche chiffrée, anthropologiste, sociologique, m'a bleufé. Il m'a donné plein de clé pour comprendre notre monde. Bravo Monsieur Todd.

"La séquence alphabétisation, révolution, baisse de la fécondité, sans être universelle, est assez classique."

"Le problème fondamental sur lequel bute la science politique orthodoxe est qu'elle ne dispose aujourd'hui d'aucune explication convaincante de la divergence idéologique dramatique des sociétés dans leur phase de modernisation."

"Nous ne savons pas encore si l'universalisation de la démocratie libérale et de la paix est un processus historique inévitable. Nous savons déjà qu'un tel monde serait une menace pour l'Amérique. Dépendante économiquement, elle a besoin d'un niveau de désordre qui justifie sa présence politico-militaire dans l'Ancien Monde."

"À chaque récession, on s'extasie sur le persistant dynamisme de la consommation américaine, qui devient la caractéristique positive fondamentale d'une économie dont on ne veut plus voir la fondamentale improductivité."

"Le redeveloppement des forces armées découle d'une prise de conscience de la vulnérabilité économique croissante des États-Unis.  Les problèmes de sécurité militaire d'une puissance qui vit de la captation sans contrepartie d'une richesse extérieure (empire) ne sont pas du même ordre que ceux des pays qui équilibrent leurs comptes."

"Les femmes du groupe dominé ne doivent pas être épousées par les hommes  du groupe dominant."

"Le taux de mortalité infantile est en fait un indicateur crucial parce qu'il révèle la situation réelle des individus. La légère augmentation de la mortalité infantile russe entre 1970 et 1974 m'avait fait comprendre dès 1976 le pourrissement de l'Union soviétique et permit de prédire l'effondrement du système."

"L'énergie qu'il s'agit de contrôler, cependant, n'est pas celle des ÉtatsUnis, c'est celle du monde, et plus spécifiquement, celle des deux pôles industriellement productifs et excédentaires de la triade, l'Europe et le Japon. Ici, l'action américaine peut effectivement apparaître comme impériale. Elle n'est pas forcément rassurante."

"On maltraite les Arabes, parce qu'ils sont militairement faibles, parce qu'ils ont du pétrole et que le mythe du pétrole permet d'oublier l'essentiel, la dépendance globale des États-Unis en approvisionnement de toutes marchandises. On maltraite aussi les Arabes parce qu'il n'y a pas de lobby arabe efficace dans le jeu politique interne des ÉtatsUnis, et parce que l'on n'est plus capable de penser de manière universaliste et égalitaire."


Enhanced by Zemanta