Skip to main content

Conférence intéressante : "Peut-on, encore, faire mentir le Club de Rome ? "

Le jeudi 29 novembre 2012 deux 8h30 à 18 heures l'université des experts Cardelline conférence intitulée « Peut-on, encore, faire mentir le Club de Rome ? »

Le programme est prometteur, j'y serai, et vous ?

Plus d'infos : http://be-angels.fr/2012/10/23/universite-des-experts-peut-on-encore-faire-mentir-le-club-de-rome/


Intervenants

Programme
8h30 : Réception
9h30 : Introduction et thème de l’université
Les limites à la croissance, le rapport du club de Rome de 1972 et son histoire récente. Christian De Belair, président de la Fédération des sociétés d’Expertise.
9h45 : L’entreprise et le développement durable : la RSE
Développement durable et entreprise. La Responsabilité sociale des entreprises (RSE) devient-elle une réalité ? Si oui, laquelle ? Les spécialistes de la RSE dressent un panorama de ses réalisations concrètes, en France et dans le monde. Zooms sur des « cas » venant de grandes ou petites entreprises et du secteur public. Michel Capron (Professeur émérite de l’Université Paris 8-Saint Denis, président du Forum citoyen pour la RSE et du Réseau International de recherche sur les Organisations et le Développement Durable), Odile Uzan (maître de conférences à Paris 5 Descartes et vice-présidente de l’ADERSE) et Pierre Deschamps (ancien dirigeant d’Unilog, ancien président des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens (EDC), vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris).
11h15 : Application : la Fédération des Sociétés d’Expertise et la RSE
L’évolution de l’expertise et de son écosystème économique par Nathalie Ravidat (Maître de Conférences, Université Paris 5 Descartes).
La charte de la FSE : principes, mise en œuvre et illustrations.
12h30 : Déjeuner
14h00 : Du berceau au berceau : et si l’homme était éternel ?
Ce que produit une espèce sert à son écosystème. Sauf en ce qui concerne l’homme : ses déchets sont toxiques. Voilà pourquoi il n’est pas durable. Dans son best seller, Cradle to Cradle, Michael Braungart présente une nouvelle façon de concevoir nos produits : « du berceau au berceau ».
Douglas Mulhall, co-auteur de cradle to cradle Criteria for the Built Environment et chercheur sénior attaché à la chaire cradle to cradle de l’Institut DRIFT de l’Université Erasmus de Rotterdam.
Jean-Pierre Schmitt, professeur honoraire, chaire d’organisation, CNAM, directeur honoraire IESTO.
16h00 : Géopolitique : globalisation et déséquilibres mondiaux
En quelques décennies, le monde a connu une évolution sans précédents, marquée par des phénomènes aussi divers que l’émergence de monstres économiques fragiles, et qu’Internet et ses conséquences (dont la génération Y). Ce nouvel avatar de la globalisation s’est accompagné d’une montée des risques. Une introduction à la géopolitique, « culture générale du monde ».
Jean-François Fiorina, directeur de Grenoble École de Management.
16h45 : Comprendre le fonctionnement du cerveau : clé d’une société durable ?
Qu’est-ce qui nous rend innovants ? Qu’est-ce qui explique la résistance au changement ? Pourquoi l’individu a-t-il un besoin fondamental de lien social ? Qu’est-ce que la résilience ? Et si la compréhension du fonctionnement du cerveau était la clé d’une société durable ?
Jean-Philippe Deslys, directeur du SEPIA (CEA), spécialiste du cerveau.
17h30 : Les mots du développement durable
Quels mots utilisons-nous pour parler de développement durable ? Conditionnent-ils notre façon de penser le développement durable ? d’agir ?
Jeanne Bordeau (Institut de la qualité de l’expression) est une des meilleures spécialistes françaises du langage d’entreprise, c’est aussi une artiste d’une grande originalité. L’Université exposera ses « tableaux de mots ».
18h00 : Conclusion. Christian De Belair
18h15 : Librairie éphémère et visite de l’exposition Jeanne Bordeau
18:30: Cocktail

Popular posts from this blog

La finance islamique, modèle de bon sens à suivre ?

tdi

Je vous invite à lire un petit article court et clair de lexpansion.com sur la finance islamique intitulé "La finance islamique, comment ça marche".

Si sur d'autres plans la charia (loi islamique) ne m'enthousiasme pas, appliquée à la finance, elle me paraît très saine.
A se demander si ce ne serait pas salvateur d'appliquer ses principes à toute la finance mondiale, car au delà de toute considérations religieuses, ceux-ci me semblent empreints de bon sens.

Je vous copie de l'article les bases de la finance islamique ci-dessous, et vous invite à lire dans l'article la description des différents produits islamiques présentés (Mourabaha, Ijara,Moucharaka, Sukuks, c'est quand même plus sympa que Livret A, LEP ou PEL ??? :p ) :

"La finance islamique fonctionne notamment dans le respect de trois grands principes de la charia : - la proscription des intérêts (riba), apparentés à de l'usure,
- le partage des risques et des profits entre prêteur …

Linchpin de Seth Godin : Le résumé en 20 points d'un livre à lire impérativement (1/2)

Cover of Linchpin: Are You Indispensable?Vous n'avez pas encore lu le dernier ouvrage de Seth Godin, Linchpin ?

Je vous propose une petit résumé des points importants fait maison. J'espère qu'il vous donnera envie de lire ce livre qui a modifié ma façon d'envisager la vie (pro, perso) de façon assez violente et, bien sûr positive. Il y aura pour moi un avant et un après Linchpin. (Lire le billet numéro 2)
Qui c'est Seth Godin ?
C'est un dieu du marketing :), conférencier adoré, auteur à succès et surtout créateur de rupture. Il blogue tous les jours, et a largement contribué a diffuser des idée clé du marketing de maintenant : "permission marketing", "remarquable" business, community management, storrytelling, etc. C'est également, forcément, un linchpin !
Ca veut dire quoi Linchpin ?
Contrairement aux autre livre de Seth Godin, celui-ci ne s'adresse pas aux décideurs marketing mais aux individus. Il suggère de gérer sa vie en étant, n…

Tipadvisor: from pretty useless rating to useful tagging and filtering

What is Tripadvisor?
A website where you put 3, 4, 5 stars to a place and write a little story.
Tripadvisor is cool to rate overall popularity of places but it's crap for all the rest.
Why?
Because they miss tags, the miss filters!!! They miss structured data. They focused on unstructured data with millions of stories. Unfortunately, transforming unstructured data into structured inputs is a headache.

You want the top 5 Italian restaurants in Paris? You got it in Tripadvisor and most of the time, it's good recommandations. Top restaurants deserve it.

For all the rest, look...

Want the top 5 Italian restaurants in the Paris's 15th district? Well, without "district" tag, no way.
Want the top 5 Italian restaurants in Paris with Veggie option? Well, you can type Ctrl F to find the word veggie in comments... except that comments are cropped... never mind, ok no way. The tag "veggie" is missing.
Want the top 5 Italian restaurants in Paris with a terrace? Well…