Friday, January 28, 2011

Collaborative Consumption : l'arrêt de mort de la consommation de masse et individuelle

TED Talk a encore frappé, j'ai encore découvert un truc de dingue.
Alors que je me lamentais sur le neuf qui coute plus cher que l'occasion, je tombe nez à nez avec le concept de collaborative consumption de Rachel Botsman. Le choc...


Kesako le Collaborative Consumption ?


Pour reprendre la définition sur le site qu'elle a créé autour du concept :
"Collaborative Consumption describes the rapid explosion in traditional sharing, bartering, lending, trading, renting, gifting, and swapping reinvented through network technologies on a scale and in ways never possible before."

Je résume : en gros, c'est l'explosion du modèle classique de la consommation de masse et la diminution drastique de la propriété ! (sans lutte finale en plus ! Désolé Karl...)

3 types de collaborative consumption


Les inventeurs du concept l'ont découpé en 3 sous-types de collaborative consumption :
  • Product Service Systems : Pay for the benefit of using a product without needing to own the product outright. Disrupting traditional industries based on models of individual private ownership.

  • Redistribution Markets : Redistribute used or pre-owned goods from where they are not needed to somewhere or someone where they are.

  • Collaborative Lifestyles : It’s not just physical goods that can be shared, swapped, and bartered. People with similar interests are banding together to share and exchange less tangible assets such as time, space, skills, and money.

C'est concret ou c'est du bulshit trendy ?


Hé bien si depuis mon petit pays un peu has been, je trouvais ça très visionnaire car hormis Zilok, je voyais pas beaucoup de services concrets qui pouvaient se dire "collaborative consumption". La liste d'exemples de services existants dans les 3 catégories définies qu'elle donne dans la vidéo TED et sur cette page de son site, m'a donné un sacré coup de fouet genre "mais qu'est ce que tu fait dans ce pays de m***e pendant qu'ils construisent l'avenir aux US !!". Ce n'est donc définitivement pas du bullshit trendy mais bien une tendance forte :D

Bon maintenant, si la consommation de masse explose en vol, que posséder quelque chose devient has been et que l'on vous préviens que si vous avez pas une bonne ereputation, vous êtes dans une jolie mouise, vous saurez pourquoi !

Edit 28/01/11 : Je découvre sur le tard qu'un blog Français existe sur le sujet, avec Antonin Leonard à sa tête, comme quoi, on est pas tant à la ramasse que ce que je croyais :)

Tuesday, January 25, 2011

Découvrez #4 : Zen Habits le blog de Leo Babauta

Quảtième "découvrez" avec un blog anglophone, dans la mouvance du Getting things done (GTD), que j'ai découvert cet été et qui m'a un peu transformé (j'ai vraiment l'impression de m'être un peu trainé pendant 25 ans jusqu'à cet été en fait :D).

L'idée de Getting Things Done tourne autour de l'idée de rendre sa vie pro/perso plus efficace.
On doit ainsi se fixer des todo pour tout, se vider la tête de tout ce qu'on a a faire, de la liste de courses à "reprendre le Judo", en passant par "aller sur la muraille de Chine".
Une fois sa tête vidée, on planifie, et on réévalue constamment.
Ca vous paraît chiant ? Ca l'est en partie, mais ça tire vraiment vers le haut.

Mince je me suis égaré...

Pour en revenir à Zen Habits, le blog va vous donner des petits conseils de vie, à la limite du philisophique et du développement personnel. Pour reprendre le "about" du blog : "Zen Habits is about finding simplicity in the daily chaos of our live".
Tout est dit...

Ca se deguste les billets de Zon Habits, y en a pas plus de 2 par mois, y a pas un mot de trop, et c'est avec un grand plaisir qu'on les voit apparaître dans son Google Reader.

Enfin, Zen Habits a sorti une version zen du principe de GTD qui s'appelle ... Zen to done (ZTD). Je vous invite bien entendu à le suivre.

Le site : http://zenhabits.net/

Friday, January 21, 2011

Amazon rachète vos livres d’occasion : ENFIN !

Springwise :  "Amazon buys back used books from customers"

Depuis le temps que je bassine tous mes proches avec ma critique de la possession de biens comme les livres ou les DVD, qui ont un usage, à 90%, unique... Hé oui, pour moi acheter un livre, qu'on va lire une fois, ça ne sert à rien...
Vous allez me dire que parfois, on va adorer un livre et le relire tous les 3 ans, ok, mais cela représente combien de pourcent de votre bibliothèque ? A mon avis, on doit tourner à 5% et mois.

Revendre un livre d'occasion, c'est un peu le calvaire actuellement : repris quelques centimes dans des boutiques de revente d'occasion, rendu invendable d'occasion à cause des frais de port qui le rendent plus cher que sur Amazon (ce dont je parle dans ce billet), les miens finissent en général, chez Emmaus, qui en a déjà bien trop à vendre et me les accepte avec dédain.

Voir ainsi Amazon racheter les livres d'occasion (en général 50% de leur valeur neuve, et payé en bon d'achat... sont pas fou quand même) m'est vraiment apparu comme un gros "shift" : Amazon, l'ecommerçant roi, intègre le fait que l'occasion est un élément à prendre en compte, que le concept de neuf moins cher que l’occasion est en train de s'user, que les consommateurs deviennent les rois du trocs, et qu'il ont à y gagner surtout ! Car Amazon n'est pas une ONG ou une association écolo, c'est une machine à $.

Tuesday, January 18, 2011

Découvrez #3 : Oil Man - Chroniques du début de la fin du pétrole

Comme 3ème "Découvrez", je vous propose "Oil Man", un blog très spécialisé, comme sa baseline l'indique, sur le peak oil (= pic de production mondiale de pétrole à partir duquel elle va décroître).
Il est tenu par un journaliste indépendant, Matthieu Auzanneau, et hébergé sur les blogs du monde.fr.

Vu l'addiction des humains au pétrole, il me semble essentiel de garder un oeil sur ce fameux peak oil, la guerre de l'information qui sévit autour de lui et les alternatives au pétrole qui émergent pour pouvoir lui faire face sans tomber dans le chaos.

Vous trouvez que je vais un peu loin en parlant de chaos ? Le pétrole, ce n'est pas juste le truc qui permet de faire avancer sa voiture, c'est la condition sine qua none au fonctionnement de notre économie mondialisée et un composant de plus de produits qu'on ne peut l'imaginer.
Sans pétrole ou avec un pétrole trop cher, le monde devra se réinventer (à ce sujet, je vous invite à lire "le plein s'il vous plait).

Pour reprendre une phrase de Oil Man : "Nous n’avons pas appris à faire tourner le capitalisme sans croissance, et la croissance sans d’avantage de pétrole".

Ce blog est d'autant plus intéressant que ces informations sont pas vraiment, voir pas du tout, reprises dans les médias généralistes.

Le site : http://petrole.blog.lemonde.fr

Saturday, January 15, 2011

Les Free Lifers, une tendance qui va changer la structure sociale du monde ?

Un billet court pour relayer le travail de René Duringer sur une tendance à laquelle je crois beaucoup : les Free Lifers.

Le mouvement en quelques mots (pris sur la ppt) :
"Un nouveau mouvement de consommateurs qui va transformer nos économies, les nouvelles attitudes d'un monde post‐moderne en survenance ! Un mode de vie qualitatif où l’on privilégie le sens, le bien être et le lien social, où l’argent n’est plus un objectif en soi‐même. Il ne s’agit pas de vivre de façon ascétique ou de vivre en haillons et tongs, mais de réinventer sa propre vie, car on peut être high tech et aimer une frugalité consciente où l’on se concentre sur l’essentiel. Un syncrétisme qui va concerner tout type de génération, tout type de classe et englober tous les courants… Ces nouvelles attitudes deviennent un phénomène de masse. Cela devrait représenter 25 % de la population française dans les 5 ans à venir. Ils sont en train d'imaginer un nouveau mode de vie en dehors de toute idéologie, juste parce que c’est devenu une évidence dans la vie quotidienne. Cette frugalité consciente est la résultante du nouveau paradigme que nous abordons, où l’argent n’est plus le fil rouge d’une vie, puisque la priorité c’est le qualitatif et non le quantitatif."

Les Free Lifers Rene Duringer Dec2010 Free Lifers

Et vous, ça vous inspire quoi ce mouvement, faites vous partie des free-lifers ?
Moi je me reconnais dans pas mal de traits, mais je garde tout de même certains tics de bon vieux consumériste ;)

Tuesday, January 11, 2011

Découvrez #2 : Future Newswire

Je rappelle le principe du "découvrez" présenté dans le premier de la série, la semaine passée, je vais vous inviter à découvrir chaque semaine un blog, site, une newsletter etc. afin de partager avec vous mes sources et mettre en valeur mes "chouchous".

Cette semaine, découvrons "Future Newswire", un blog qui a presque 1 an.
Tenu par Céline Laisney et Geoffrey Delcroix, tous deux chargés de mission prospective dans des ministères, ils y partagent leur trouvailles en matière de prospective, comme le titre du blog l'indique.

Pas de secteur ou marché en particulier ciblé.
Par d'analyse, pas de blabla, juste des jolies trouvailles généreusement partagées.
Si vous aimez découvrir les tendances de vie de demain, et vous laisser surprendre par l'éclectisme des sujets abordés c'est parfait.

Niveau rythme, quelques billets par semaine maximum.

le site : http://futurenewswire.hautetfort.com

Friday, January 7, 2011

Lonely Planet se vend au chapitre, premier pas vers la mort du guide de voyage papier ?

Acheter un livre à la carte devrait être systématiquement possible


Lonely Planet, les célèbres guides de voyages, comme le routard, en moins routard, proposent d'acheter leur guide en format électronique (format pdf), au chapitre.

L'offre s'appelle "Pick&Mix, le guide Lonely Planet à la carte", elle permet donc d'acheter le guide, par chapitre, en fonction de ses besoins.

Par exemple, vous préparer votre voyage et vous tatez pour un départ, vous pouvez prendre "Histoire, Culture et Cuisine".
Vous allez visiter que 1 ville, vous prenez le guide de cette ville.
Vous voulez vous la jouer backpack mais pas non plus être paumé, vous prendrez "Carnet pratique, Transports et Santé".

Niveau prix, on est à 34€50 pour tous les chapitres achetés à la carte contre 24€ pour l'ensemble du guide.
A priori, si on prend à la carte c'est pas pour acheter tout, mais c'est juste pour dire que le surcoût avoisine les 40% par rapport à une version complète papier ou pdf (50% si on compare avec les 18€ que coute le guide sur Amazon).  Déjà qu'acheter un pdf le même prix que le papier c'est dingue, au chapitre, ça devient un extrême.

Et le Guide du Routard, il fait pareil ? Bah non, la boutique du site n'est qu'un redirect vers la Fnac (!) et j'ai pas entendu parler de format électronique.

Les e-readers, iPhone, iPad and co ?


Sur Lonely : "Attention, téléchargement sur e-reader impossible!" : Dur dur en 2010.
Attention, Lonely est pas complètement has been, quand on bascule sur le .com, on découvre leur gamme pour mobiles (iPhone, Android, Ovi, je sais pas combien il y en a mais plusieurs pages sur l'App Store d'Apple) , et iPad (5 guides seulement pour le moment). Tarif de l'appli iPhone : 4€99.

Et le Routard ? 10 apps iPad sont disponibles, et 10 apps iPhone. Ca commence quoi... Tarif : 4€99

Au final


Permettre d'acheter des chapitres en pdf à la carte c'est une bonne idée. Par contre on arrive à des aberrations comme avoir 1 chapitre (4€), presque aussi cher que l'application complète sur iPhone.
Le pire ? C'est que l'appli iPhone est surement 1000 fois plus pratique à utiliser que le chapitre pdf :D

Un peu comme je l'avais soulevé dans un précédent article sur les jeux-vidéos, le pricing historique d'un marché, ici les guides de voyage, vient percuter de plein fouet les pricing des appstores.
D'ailleurs, vous ne trouverez pas, sur la boutique de Lonely Planet, sur la page de présentation d'un livre papier, le lien vers l'application iPhone tirée de ce livre... mais il faudra d'y résoudre à un moment ou un autre, et tourner la page du papier roi.
Et demain ? Demain, la boutique de Lonely Planet ne contiendra que des guides électroniques, avec, en option, la possibilité d'avoir un support papier ! Vous vous dites qu'au finfond de la Tanzanie ou du Laos, le papier c'est mieux ? Actuellement oui, mais attendez que les terminaux numériques aient une autonomie d'un mois, un poids de 100g, soient flexibles et imperméables... ;)

Vous en pensez quoi vous de ce switch douloureux papier/numérique ?

Tuesday, January 4, 2011

Découvrez #1 : Seth's blog de Seth Godin



Image representing Seth Godin as depicted in C...
Je me suis dit, en cette nouvelle année 2011, et si je mettais, une fois par semaine, en valeur, un blog, un site, une newsletter, voir un compte Twitter que j'apprécie, autour des tendances bien entendu ?

Cela en fait 52 par an et ma foi, ça me semble très honnête.
Chaque mardi donc, à partir de ce mardi, je sortirai un billet qui commencera par "Découvrez #n°".

Commençons donc ce premier "Découvrez" avec un classique de mon blog "Seth's blog". Hé oui, Seth Godin est partout sur mon blog et je ne pouvais commencer cette série par un autre blog.

Seth est donc un "marketing guru". Il distille la bonne parole chaque jour ou presque sur son blog, en matière de marketing, relation client, mais aussi développement personnel, et lifehacking.

Marketeur(euse) ou pas marketeur(euse), c'est vraiment une lecture idéale pour se remettre un petit coup de boost (ou un coup de pied au cul pour avancer et pas rester sur ses acquis, au choix ^-^ ). En plus, il est pas du genre à écrire pour faire des pages. C'est concis et efficace.

Le site : http://sethgodin.typepad.com/seths_blog

Monday, January 3, 2011

Tant que l'occasion coûtera plus cher que le neuf...

Tant qu'acheter un livre de poche sur Amazon coûtera moins cher que de l'acheter d'occasion, livré, sur ...Amazon,

Tant que louer un objet sur zilok coûtera aussi cher, au bout de 15j, que de l'acheter neuf,

Tant que réparer une télé coûtera, a 10% près, autant qu'en changer

Tant que louer un livre, toujours sur Zilok, coutera minimum 14€ par semaine (!)

Tant qu'Ikea proposera des meubles qui valent le prix d'un repas, et qui ne peuvent pas se démonter/remonter plus de 2 ou 3 fois

La consommation continuera de tirer le monde...