Sunday, August 29, 2010

La fin du management : deux extraits

Dans l'article la fin du management de InternetActu.net, deux passages ont tout particulièrement retenu mon attention, je vous les livres :

(...) les entreprises leaders ont bien souvent raté les changements qui ont eu lieu dans leur propre secteur industriel, non pas du fait d’une mauvaise gestion, mais parce qu’ils ont suivi les préceptes de “la bonne gestion”. “Ils ont écouté attentivement leurs clients. Ils ont soigneusement étudié les tendances du marché. Ils se sont réparti le capital autour d’innovations qui promettait le plus grand rendement. Et dans le processus, ils ont manqué les innovations perturbatrices qui se sont ouvertes à de nouveaux clients et à des marchés de faible marge, avant de devenir des produits à succès.”

Vouloir trop bien faire, suivre les règles, ça ne marche pas à tout les coups !

Et la seconde :

"Or, dans les sociétés, les décisions concernant l’allocation des ressources sont prises par des gens qui ont un intérêt dans le statu quo. “La principale raison de l’échec des entreprises, affirme Gary Hamel, est qu’elles surinvestissent dans ce qui est, plutôt que dans ce qui pourrait être”."

J'aime cette notion de d'intérêt à maintenir un statu quo, elle est centrale dans les analyses de process d'innovation, mais se retrouve aussi dans le développement personnel, pas mal d'ouvrages critiques sur le capitalisme (où là aussi les décideurs sont présentés comme luttant pour maintenir le statu quo "les riches aux manettes d'un côté et les pauvres dominés de l'autre"), et j'en suis sur plein d'autres choses !

Bonus  Si vous voulez gagner une vie dans votre veille "innovation/IT/web2 etc." : http://www.delicious.com/hubertguillaud. C'est cadeau, vous le RSSez et ca y est, la vibe du savoir arrive.

Saturday, August 28, 2010

Les faux avis vont ils accélérer la disparition de l'anonymat ?

Alerte aux faux avis de consommateurs en plein essor sur Internet nous dit la Tribune.

En tant qu'usager de sites de notation je ne peux que constater ce trend : entres les 6 avis positifs postés à 1h d'intervalle et qui se ressemblent beaucoup, l'avis qui décrit le produit comme un vrai VRP en ajoutant une petit note de défaut pour tromper sa cible, la supposée mère de famille qui explique que tout le monde a adoré son produit surtout Léa, sa petite dernière, qui ne le quitte plus, avec un petit smiley (storytelling inside), y a de quoi en faire un "ADM" ("Avis de merde") !

Au final, quels avis suis-je susceptible  de croire ?
  • les avis d'experts reconnus : soit parce qu'ils sont "connus" (experts, critiques, etc.) soit parce que leur profil de "donneur d'avis" montre qu'ils savent de quoi ils parlent (la qualité des commentaire, leur historique, la disposition de la personne à dire qui elle est, voir leur identité complète comme sur les post de commentaires sur Linkedin par exemple)
  • les avis de personnes de mon réseau.

Le reste => doute fort. Il me semble que les avis anonymes (= sans profil derrière) sont condamnés à disparaître avec le temps, ou à devenir des sources d'informations qui auront une valeur d’influence proche de 0.

La seule raison qui me donnerait confiance dans des avis d'illustres inconnus est peut-être un nombre important de commentaires, car je me dis que même si il y a dans le tas des commentaires payés, ils doivent être noyés dans la masse...
Mais si les commentaires payés se généralisent, la masse ne m'inspirera plus confiance non plus.

Beaucoup de "moi" dans ce billet :) Et vous, quelle valeur mettez-vous dans les commentaires et avis des sites commerces ou de sites spécialisés (ciao.fr, dismoiou.fr etc.) ?

Edit 29/09/2010 : je viens de tomber sur un billet intéressant de Régis Vansnick qui se viendra compéter mon propos

Edit 22/11/2010 : je viens de découvrir le réseau de critique gastronomique iTaste, il vient répondre à mon problème en appliquant une des idée dont je parle plus haut  que le profil des gens qui notent servent à les identifier comme expert ou pas : "Un système de classification interne permet de donner aux plus pertinents d’entre eux le statut d’experts, des experts sur lesquels chacun pourra s’appuyer lorsqu’il recherche un bon restaurant".

Edit 13/12/2011 : Vineloop vient de se lancer : c'est un réseau social qui regroupe ses "amis experts". "Help us tune in to the things we care about most from the people who know us best"

Wednesday, August 25, 2010

La gratuité de l'information est un piège, reprenez le contrôle de savaleur

Je me demandais pourquoi il était si compliqué de rester concentré lors de nos lectures sur Internet, pourquoi on avait tendance a consommer un max de contenu par dessus la jambe ?

Questionnement assez largement traité finalement : on nous explique que la logique de lien hypertexte nous fait aller voir ailleurs, que les multiples infos en push nous empêchent de nous focaliser sur une tâche, qu'il y a tellement d'info qu'on est obligé d'aller vite pour pas passer à côté d'une info clé, qu'on veut se sentir connecté, qu'on veut par en savoir moins que es autres, etc.

Mais il existe un autre facteur : le prix.

Et si le fait de savoir qu'un contenu est gratuit nous rendait superficiel dans sa consommation ?
Et à l'inverse, si on payait nos contenus, en consommerait on du coup moins, mais mieux ?
Pour un contenu gratuit, comment alors reprendre conscience de sa valeur si le prix ne nous l'indique pas ? Faut-il le simuler ?
Et si on se lançait dans une compta analytique de son attention pour y parvenir ?

Notre attention à un coût : notre temps, notre énegie. Ce temps, cette énergie est limitée. La lecture de contenu est en plus en concurrence avec d'autres postes d'allocation d'attention.

Chaque lecture devient donc un investissement !
Comme tout investissement qui se respecte, il doit entraîner un bénéfice ou au moins être amorti.

Posez-vous alors la question (et je me la pose aussi chaque jour !) du retour sur investissement de votre attention ? Soyez dur ! Écrémez !

Imaginez que demain la soucre X devienne payante, que feriez-vous ? payeriez-vous ? beaucoup ? Ainsi vous arriverez à déterminer la valeur que vous attribuez à vous sources.

Car comme on dit... time is money

Wednesday, August 18, 2010

Green : les recharges arrivent en force en magasin !

Sainsbury’s met le lait dans sa poche, et pour ma part, j'ai constaté dans mon Géant Casino du coin (blv Massena - Paris) l'arrivée en rayon de pas mal de "recharges" de savon et shampoing, et pas à moitié caché, bien en valeur !

A surveiller donc, les produits qui vont se "rechargiser" dans les mois à venir en GMS,
  • soit sous forme de recharge ((les jus de fruits ? le liquide vaisselle ? et avec une belle profondeur de gamme, pas une pauvre référence, le coca ??? :p )
  • soit sous forme de libre service (le café ? le thé ? la confiture ? le sucre ? les gateaux apérérifs ?) sachant que y a du boulot pour la mise en valeur des distributeurs de céréales, léguminieuses, bonbons existants dans les quelques magasins français que j'ai fréquenté : pas de marques, de profondeur de gamme (1 choix), pas de jolies PLV, pas ou peu d'explication sur la provenance, pas de conseil, souvent sale...
    Ces espaces sont souvent étiquetés "pauvres" "low cost" OR il me semble que c'est très réducteur.
    Une clientèle soucieuse de préserver l'environnement, en lutte contre le suremballage, est à mon avis demandeuse d'un libre service plus qualitatif.

Monday, August 16, 2010

Développement personnel : les blogs, livres, vidéos pour bien commencer

En ce moment, je me plonge avec délectation dans le développement personnel ! C'est en lisant un ebook sur le sujet (et en faisant une petite introspection) que j'ai décidé de m'y mettre. La vidéo de Tim Ferriss sur TED y est aussi pour quelque chose...

Je viens de commander 4 hour workweek de Tim Ferris, je me remets à Remember the milk pour me lancer dans la GTD attitude, je lis Linchpin de Seth Godin, je m'abreuve de résumés de livres sur deslivrespourchangerdevie.fr, et vais bientôt m'appliquer à  descendre les meilleurs billets de readmeimfamous.com et ceclair.fr.

J'ai même acheté un petit livre pour débuter en méditation de Mathieu Ricard suite au visionnage de son passage sur TED Talks :)

Bref, un ebook + quelques vidéos TED, et ça repart ! J'espère que vous apprécierez tous ces petits liens, et si vous avez des sources (livres, vidéos, blog, etc.) à me conseiller sur le thème développement personnel, allez-y, je débute, mais j'en veux :)

Thursday, August 12, 2010

Le park(ing) day, vous connaissez ? Ca arrive à Paris

"Le principe est simple et champêtre : ceux qui veulent participer à l’événement doivent payer le parcmètre (comme tout automobiliste qui aurait garé sa voiture) pour ensuite installer sur la place un parc végétal qui ne sera en place que pour la journée. Barbecue, chaises longues, terrain de badminton… tout est possible dans la mesure où l’on n’y développe pas d’activité commerciale et que l’on crée un moment de convivialité digne des meilleures parties de campagne."

Le suite sur : Sur les pavés, le parc ! / Actualités / MesCoursesPourLaPlanète.com.

E-book à lire : le meilleur des blogs de développement personnel

J'inaugure ce nouveau blog sous Wordpress avec le partage d'un e-book regroupant divers articles de plusieurs blogueurs spécialisés dans le développement personnel.
De quoi donner une vue large est précise des best practices à respecter.

Pour télécharge l'ebook : Developpement personnel - le meilleur des blogs

Le développement personnel est large, cet e-book le confirme.
De la méditation à la séduction, en passant par la monétisation de site, on y parle de beaucoup de choses.
Si vous n'en ressortez pas avec minimum 2 ou 3 constats points a changer en vous de toute urgence, c'est que vous êtes soit un demi-dieu, soit sacrément hermétique. :)

Au delà des articles, j'ai surtout pu découvrir plusieurs sites et plusieurs blogeurs bien sympa tels que ceclair.fr ou des-livres-pour-changer-de-vie.fr.

Bonne lecture.

Wednesday, August 4, 2010

Green garage : le garage qui rend votre voiture propre économe et durable

Petite tendance sympa découverte sur le légendaire Springwise, le Green Garage et le Green Tuning.


A quoi ça sert ?
Green Garage focuses on helping vehicles on the road be more green.
Launched earlier this year, Colorado-based Green Garage specializes in “green-tuning” cars to run cleaner, greener and cheaper through sustainable, energy-saving automotive maintenance and repair products.


Concrétement ?
Green Garage has amassed a line of more than 60 sustainable products, chosen for their superior performance at solid waste reduction, CO2 emission, toxicity, water conservation, use of natural resources and social impact; included among them are non-leaded wheel weights and bio-diesel engine conversions, for example.


Du green, du durable, qui vient prendre en compte l'existant pour l'améliorer. Intéressant non ?


Que pourrait-on "Green-tuner" au delà de nos voitures/motos (et hormis nos comportements) ?
- Nos maisons, la tendance est déjà là,
- notre électroménager et notre informatique ? (à quand le remplacement des joints du frigo en plastic pourri par des joints garantie 50 ans ?
- d'autres idées ? moi je sèche.

Influence des médias sur les décisions d’achats [etude]

Je vous invite à lire le slide 39, la conclusion, où la réflexion autour de la mobilité, du point de vente, est intéressante.
Petite limite à cette étude je trouve. C'est du déclaratif, pas des observations d'usage.
Or, on sait que le matraquage via affiches, pub radio, pub télé, n'est pas une influence consciente. On ne se rend même pas compte qu'on va acheter cette marque de jean car pendant 3 mois, on l'a vu chaque matin et chaque soir dans le métro, sur un superbe mannequin retouché.
A l'inverse j'ai l'impression que sur internet, on décide ce qu'on va voir, on est pas passif, on est actif, donc on est beaucoup plus conscient de l'influence qu'il a sur nous puisque nous allons chercher cette influence.

Monday, August 2, 2010

Simon Sinek on TED "People don't buy what you do but why you do it"

La phrase résumé cette vidéo TED Talk de Simon Sinek très intéressante sur la façon de communiquer pour "inspire people".
A regarder avant toute réflexion sur votre positionnement et votre plan de comm. ;)