Skip to main content

La déshumanisation des rapports commerciaux entraine t-elle la déshumanisation du consommateur ?

J'avais déjà abordé les aspects positifs réhumasiation des points de ventes, rapports commerciaux et lieux de vie dans un article sur la Thaïlande ou je louait alors des conséquences positives d'un salaire généralement faible.
Un article de backchich.info (me) fait sauter aux yeux une autre conséquence de la déshumanisation des rapports commerciaux :

Le fait que le consommateur va s'adapter à ces nouveaux processus de vente "machine to human" et les duper, faisant fi de tout ce qu'on a pu lui apprendre sur l'honnêteté , l'honneur, le respect, etc.

Traité comme une machine et par une machine, il risque de répondre en machine de plus en plus.

L'exemple de l'article est celui du billet "demi tarif" vendu dans les DAB du métro parisien. Voyager avec, sans en être pourtant bénéficiaire vous expose à une amende.

Sauf que, le risque de contrôle et d'amende est bien plus faible que le gain financier apporté par le voyage avec des billets "demi-tarif.

Le consommateur a donc tout intérêt mathématiquement à voyager à "demi tarif", si on élimine le fait que "ça ne se fait pas" et que c'est illégal.
La même logique s'applique à un trajet de train où le contrôle est rarissime.
Avec un humain au guichet et des contrôleurs, tout serai plus simple non ?

Autre exemple : une caisse automatique où un produit "passerait" à la caisse à un tarif moindre que le tarif normal. Le consommateur rompu à l'exploitation des failles des automates s'en fera un petit stock, sans remonter l'information au magasin, il pourra même partager cette "astuce" avec ses amis !
Avec une caissière attentive, ça n'arriverai pas.

Sans tomber dans la naïveté de croire que remettre plus d'humains et d'humanité dans les échanges commerciaux (ou non commerciaux d'ailleurs) résoudra tout et rendra les gens honnêtes et gentils, je pense que ça peut aider :) #peace



crédit photo : ittybittiesforyou


Popular posts from this blog

La finance islamique, modèle de bon sens à suivre ?

tdi

Je vous invite à lire un petit article court et clair de lexpansion.com sur la finance islamique intitulé "La finance islamique, comment ça marche".

Si sur d'autres plans la charia (loi islamique) ne m'enthousiasme pas, appliquée à la finance, elle me paraît très saine.
A se demander si ce ne serait pas salvateur d'appliquer ses principes à toute la finance mondiale, car au delà de toute considérations religieuses, ceux-ci me semblent empreints de bon sens.

Je vous copie de l'article les bases de la finance islamique ci-dessous, et vous invite à lire dans l'article la description des différents produits islamiques présentés (Mourabaha, Ijara,Moucharaka, Sukuks, c'est quand même plus sympa que Livret A, LEP ou PEL ??? :p ) :

"La finance islamique fonctionne notamment dans le respect de trois grands principes de la charia : - la proscription des intérêts (riba), apparentés à de l'usure,
- le partage des risques et des profits entre prêteur …

Linchpin de Seth Godin : Le résumé en 20 points d'un livre à lire impérativement (1/2)

Cover of Linchpin: Are You Indispensable?Vous n'avez pas encore lu le dernier ouvrage de Seth Godin, Linchpin ?

Je vous propose une petit résumé des points importants fait maison. J'espère qu'il vous donnera envie de lire ce livre qui a modifié ma façon d'envisager la vie (pro, perso) de façon assez violente et, bien sûr positive. Il y aura pour moi un avant et un après Linchpin. (Lire le billet numéro 2)
Qui c'est Seth Godin ?
C'est un dieu du marketing :), conférencier adoré, auteur à succès et surtout créateur de rupture. Il blogue tous les jours, et a largement contribué a diffuser des idée clé du marketing de maintenant : "permission marketing", "remarquable" business, community management, storrytelling, etc. C'est également, forcément, un linchpin !
Ca veut dire quoi Linchpin ?
Contrairement aux autre livre de Seth Godin, celui-ci ne s'adresse pas aux décideurs marketing mais aux individus. Il suggère de gérer sa vie en étant, n…

Tipadvisor: from pretty useless rating to useful tagging and filtering

What is Tripadvisor?
A website where you put 3, 4, 5 stars to a place and write a little story.
Tripadvisor is cool to rate overall popularity of places but it's crap for all the rest.
Why?
Because they miss tags, the miss filters!!! They miss structured data. They focused on unstructured data with millions of stories. Unfortunately, transforming unstructured data into structured inputs is a headache.

You want the top 5 Italian restaurants in Paris? You got it in Tripadvisor and most of the time, it's good recommandations. Top restaurants deserve it.

For all the rest, look...

Want the top 5 Italian restaurants in the Paris's 15th district? Well, without "district" tag, no way.
Want the top 5 Italian restaurants in Paris with Veggie option? Well, you can type Ctrl F to find the word veggie in comments... except that comments are cropped... never mind, ok no way. The tag "veggie" is missing.
Want the top 5 Italian restaurants in Paris with a terrace? Well…